3 raisons d’opter pour un vélo de ville pour aller travailler

Publié le : 02 février 20223 mins de lecture

Votre bureau se trouve à moins de 10 km de votre maison et vous continuez à vous y rendre en voiture? Pourquoi ne pas changer de moyen de transport et essayer le vélo. Si vous êtes bureaucrate, il est clair que vous n’avez pas beaucoup de temps pour les activités physiques. Vous rendre au travail à vélo vous permettra ainsi de bouger et de prévenir les risques d’obésité. Découvrez dans ce qui suit trois bonnes raisons d’adopter le vélo comme moyen de transport pour aller au travail.

Se maintenir en forme et en bonne santé

Vous avez envie de pratiquer une activité physique mais votre travail vous empêche de le faire? Achetez un vélo et prenez-le pour aller travailler au lieu de rouler en voiture. D’ailleurs, les professionnels de santé conseillent aux adultes de réserver trois heures de leur temps pour pratiquer une activité physique. Avec votre rythme quotidien, ceci est tout à fait impensable. Cependant, vous pouvez faire d’une pierre deux coups en choisissant de vous rendre sur votre lieu de travail à bicyclette. Vous n’aurez plus à faire du sport car le vélo constitue déjà un sport complet. Non seulement vous sculptez votre physique mais vous préservez également une bonne santé.

Adoptez un geste écologique

Depuis quelques années, le gouvernement a pris quelques initiatives visant la préservation de l’environnement. La réduction du taux d’émission de CO2 dans l’air entre dans le cadre de cette politique à visée écologique. Pour répondre à la demande de l’Etat, bon nombre d’automobilistes ont choisi de convertir leur véhicule polluant en une voiture électrique. D’ailleurs, l’initiative est primée par le Gouvernement notamment via l’accord d’un bonus écologique et autres avantages. Bien que vous avez déjà réalisé la conversion vers la voiture verte, vous renforcerez votre engagement en choisissant de prendre votre bicyclette pour vous rendre à votre lieu de travail.

Qu’en est-il de l’économie d’argent ?

Le verdict est clair quand il s’agit de comparer les dépenses enregistrées lors de l’entretien d’une voiture et celles afférentes à l’entretien d’une bicyclette. Ici encore, nous prenons l’exemple d’un vélo électrique et non celui d’un vélo classique. Déjà le prix d’un vélo et celui d’une voiture représente une très grande différence. Quant à la recharge de la batterie, les dépenses représentent à peine 10% de celle enregistrée avec une voiture électrique. Avec un vélo, vous serez tranquille et vous aurez le choix entre pédaler ou actionner le moteur électrique. 

Plan du site