Astuces pour voyager en avion avec son vélo

Publié le : 02 février 20223 mins de lecture

Le cyclotourisme est une activité intéressante à la fois pour l’entretien physique et pour la qualité des découvertes. Randonnées, balades et explorations à la clé, vous aurez plus d’autonomie et prendrez plus de plaisir pendant votre séjour. Toutefois, pour vous rendre au point de départ de votre aventure, il se peut que vous ayez à prendre l’avion. Trouvez ici quelques astuces pour voyager avec votre cycle sans prendre de risques.

Le choix de la compagnie aérienne

La première chose à faire dans l’organisation de votre voyage est de trouver la compagnie aérienne la plus avantageuse pour vous. Vous aurez à effectuer certaines recherches avant de pouvoir réserver votre billet. Commencez par visiter le site internet des compagnies qui proposent des vols aux dates qui vous conviennent. Vérifiez-y les tarifs spécifiques aux vélos. Après avoir comparé les prix, il vous est conseillé de téléphoner aux compagnies aériennes les plus intéressantes pour vérifier que leur soute soit réellement adaptée au transport de vélos. Vous pouvez aussi faire le tour des sites en ligne sur les cycles.

Le carton pour l’emballage

Avant votre départ, trouvez le carton idéal pour empaqueter votre vélo est une étape essentielle. Vous pouvez contacter les vélocistes les plus proches de chez vous. Il est fort probable que ces derniers aient de grands cartons pour vélo à vous fournir. Comme ils sont généralement à jeter, vous pourrez facilement en obtenir un gratuitement. Essayez également de marchander des emballages supplémentaires qui serviront de protection pour le vélo une fois dans la soute. Avant de choisir votre carton, il est indispensable que vous vérifiiez les dimensions exigées par la compagnie aérienne que vous aurez choisie. L’emballage doit être compact et être marqué de vos coordonnées.

Le démontage

Cette dernière étape est tributaire de la taille du carton et des caractéristiques propres de votre vélo. Cependant, toutes les compagnies aériennes imposent certaines consignes qu’il vous faudra prendre en compte. Déjà, il est impératif que les pédales du cycle soient enlevées ou repliées. Vous devrez aligner le guidon ou le retirer pour ensuite le mettre sur le côté. Il ne faut pas qu’il dépasse. Pour ne pas abîmer votre dérailleur arrière, veillez à démonter la patte qui ne tient que par une vis. Ensuite, scotchez le dérailleur à l’intérieur des bases. Selon la compagnie aérienne que vous choisirez, il se peut que l’on vous demande de dégonfler votre pneu ou de retirer vos roues. Après avoir empaqueter tout cela, n’hésitez pas à scotcher plusieurs fois votre carton pour le solidifier. 

Plan du site